L'écoute est le premier outil du Coach

Pas de processus de coaching sans une écoute active bienveillante et empathique !

"Parler est un besoin, écouter est un art" (Goethe)

Pour favoriser cette écoute , le Coach Professionnel vous propose une pleine présence et se connecte totalement à vous.

Par cette "pleine écoute" et​cette pleine présence à ce qui EST , il vous amène à être pleinement en écoute de vous-même.

Il vous laisse vous exprimer et reformule ce que vous dites sans vous conseiller ou orienter vos pensées pour vous amener à une prise de conscience de votre situation et des solutions qui s'offrent à vous, vous permettant ainsi d'agir sur celle-ci, si tel est votre objectif !

Toute personne ainsi accompagnée se sent écoutée donc prise en compte : "dès lors, elle va plus loin et nous en dit plus, elle s’en dit plus à elle-même."

L’écoute empathique* du coach va lui permettre d’entendre, au-delà de ce que dit le client (le contenu), ce qu’il ressent (émotions). Il pourra ainsi accéder au système de représentation (croyances) et à l’identité profonde (valeurs et besoins), exprimés librement et spontanément par le client.

Dans le travail d’accompagnement qu’il va faire avec lui, le coach va être le miroir, le révélateur de son client pour l’amener à exprimer QUI IL EST quel que soit son objectif, en utilisant la compréhension empathique et un questionnement neutre et professionnel.

* Développée par Carl Rogers dont j'ai déjà beaucoup parlé:

pour en savoir plus, lire le post sur la "congruence" ...

Par son questionnement spécifique et sa posture miroir, le coach se fait l'écho de vos propres émotions, pensées , croyances et vous permet une prise de conscience accélérée de vos ressentis , de vos paroles, de vos actions : C'est une mise en lumière, en clarté de votre identité et de votre situation pour vous permettre d'agir là où vous le souhaitez,de cheminer en faisant vos propres choix en pleine congruence.

Le coach doit donc aussi travailler sur son attention consciente, son écoute intérieure :

La simple présence du coach à soi-même peut induire la présence du client à lui-même !

L’écoute flottante du coach consiste ainsi à écouter autant dehors que dedans, autant ce que dit le client que ce qu’il ne dit pas, les échos que cela suscite en lui, les pensées, les émotions et les sensations qui émergent en lui pendant l’échange et à accueillir

toutes ces manifestations, sans les juger comme si le coach n’était qu’un témoin neutre, extérieur, alors qu’il est parfaitement

engagé dans la situation. Plus l’aidant est en capacité de s’écouter, plus il sera animé par le désir d’écouter vraiment l’autre, dans ce qu’il est, et plus il acceptera l’autre tel qu’il est.

Que vous soyez dans la relation d'aide ou pas :

L’écoute et la compréhension empathique permettent à l’autre de se sentir accepté tel qu’il est (et non tel que vous voudriez qu’il soit), de devenir une personne unique et responsable, et ainsi évoluer s'il le souhaite.

En comprenant de l’intérieur ce que vit l’autre, ce qu’il éprouve, comment il (se) voit, et comment il se sent, l’