Etre congruent : alignement et authenticité


Mieux se connaître, comprendre ses mécanismes, être au clair avec son identité pour agir en cohérence avec ses valeurs et ses besoins, permet d’être aligné(e) et d’être congruent(e).

La Congruence

La congruence a été mise en évidence par Carl Rogers (*), qui a développé la psychologie humaniste en centrant sa pratique sur la relation entre le thérapeute et son patient.

Son approche centrée sur la personne s’appuie sur 3 axes: la congruence, l’empathie(**) et la considération positive.

La congruence, c’est montrer un alignement cohérent entre ce que l’on ressent, les actions que l’on mène, les idées que l’on a, les paroles que l’on formule : C’est l’alignement entre ce que l’on est, ce que l’on fait, ce que l’on dit.

On ne peut pas le résumer à une absence de paradoxes entre le langage verbal et non-verbal. La congruence est une démarche bien plus interne, qui correspond à nos valeurs, et ce que nous faisonspour satisfaire et défendre ces valeurs.

En Thérapie Rogérienne, cela correspond à un thérapeute qui refuse de ne rien montrer de sa personne à son patient (en gros ne pas être un thérapeute un peu "glaçon" et sans émotions qui vous écoute sans aucunes réactions). Selon Carl Rogers, la congruence décrit une correspondance exacte entre le vécu de l’expérience, sa perception et la façon de communiquer qui en dépend.

La congruence intègre la notion d’authenticité :

"J’entends par ce mot que mon attitude ou le sentiment que j‘éprouve, quels qu’ils soient, seraient en accord avec la conscience que j’en ai. Quand tel est le cas je deviens intégré et unifié et c’est alors queje puis être ce que je suis au plus profond de moi-même" (Carl Rogers)

De la même manière, la congruence en communication doit nous permettre de nous affirmer et d’être en accord avec ce que l’on est : "je dis ce que je fais, je fais ce que je dis".

Nul besoin de se cacher derrière un masque ou de fausses qualités, la congruence permet un "rayonnement" de communication, le charisme par la présence, bien plus efficace que tous les "trucs" de communicants, mais elle implique une réflexion sur soi, une cohérence interne.

Cercle vertueux

Etre congruent nous amène donc à être authentique et l’authenticité nous donne de la congruence.

La congruence et l'authenticité permettent aussi l'affirmation de soi. On peut difficillement s’affirmer si l’on n’est pas congruent par déficit d’estime de soi et manque d’alignement. Si l’on n’est pas authentique, l’affirmation de soi se fera sans conviction, sans vérité personnelle et on aura bien du mal à conserver sa confiance en soi.

En entreprise, la congruence permet de construire des relations authentiques et apaisées dans une équipe, elle permet au Manager de développer une intelligence émotionnelle à l'égard de ses collaborateurs, de les fédérer autour de valeurs clairement exprimées qui vont donner du sens à leurs actions. Les qualités assertives du "Manager Congruent" vont lui permettre d'exprimer naturellement et de manière positive sa vision et son Leadership dans la bienveillance et la confiance partagées, et inspirer une cohérence des objectifs à son équipe. Cette ouverture à une communication interpersonnelle plus fluide et dans le respect de l'identité de chacun aura un impact positif en matière de motivation, d’implication, de mieux-être, et donc de performance...

Le coaching permet de travailler sur son alignement et de trouver cette congruencepar l’exploration de tous les aspects déjà expliqués, le travail sur soi pour aller vers la connaissance et la conscience de soi.

"Le bonheur arrive quand ce que tu penses, ce que tu dis et ce que tu fais sont en harmonie" (Gandhi)

(*)Carl Rogers (1902-1987) est un psychologue humaniste nord-américain. Il a surtout œuvré dans le champ de la psychologie clinique, la relation d'aide (counselling) et l'éducation. Sa méthode, l'Approche centrée sur la personne (ACP), met l'accent sur la qualité de la relation entre le thérapeute et le patient (écoute empathique, authenticité et non-jugement) - Wikipédia

A lire: "Le développement de la personne" Carl Rogers - Dunod

(**)J'aurai l'occasion de revenir sur l'Empathie au bénéfice du Client dans ses relations, au bénéfice du Manager au sein de son équipe, et même du Coach dans un prochain post, en abordant le fameuxeffet miroir...

Vous avez aimé cet article ?

Commentez-le et partagez-le sur les réseaux sociaux !

Prendre rendez vous en ligne

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Instagram Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Google+ Basic Square

©Minuit au Soleil 

Mentions légales

Liens 

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon