Pour être heureux, aimez-vous et...foutez-vous un peu la paix !!! :-)

June 12, 2016

 

 

Je partage un article que j'ai trouvé très pertinent et qui jette un pavé dans la mare du développement personnel à outrance, du coaching sportif/santé/bien-être/ performance tout azimut , de la pression quasi omniprésente à s'améliorer sans cesse, à gérer son stress, à s'alimenter parfaitement, à être zen et heureux :

 

http://www.slate.fr/story/118467/etre-heureux-oubliez-vous

 

"Derrière ces nouvelles obsessions, il y a autant de méthodes diverses que de modes, et un rayon de librairie qui s'étoffe de jour en jour, mais une même aspiration fondamentale: se conformer à la nouvelle «obligation d’être heureux» et de s’occuper de soi."

 

Les injonctions à "Etre au top " tout le temps et à se focaliser sur un développement personnel permanent nous amènent parfois aussi à poser un regard dévalorisant sur nous-même alors que la clé du changement vers un Mieux-Etre est dans l'Acceptation et même la Compassion : S'autoriser à n'être "que" nous-même avec nos imperfections est amplement suffisant...! 

 

"Le bien-être n’apparaît plus comme un idéal auquel nous pouvons librement choisir d’aspirer, mais bien comme un impératif moral qui a fini par se retourner contre nous."

 

 

Au lieu de se mettre la pression et de subir les tensions comparatives qui sont souvent associées à l'importance du regard social, se regarder avec bienveillance nous permet aussi d'avoir plus d'empathie pour le monde qui nous entoure.​ Etre heureux, c'est avant tout s'aimer (donc s'accepter ! ) pour pouvoir s'épanouir dans notre environnement. 

 

La course aux objectifs de bonheur dans tous les aspects de notre vie ne nous épuise-t-elle pas ?... 

 

"Le syndrome du bien-être résulte pour une grande part de la croyance selon laquelle nous sommes des individus autonomes, forts et résolus, qui devons nous efforcer de nous perfectionner sans relâche. Or c'est précisément le fait d'entretenir cette croyance qui entraîne l'émergence de sentiments de culpabilité et d'angoisse."

 


Et si l'épanouissement personnel résultait plutôt dans l'écoute, l'adaptation au monde et du partage avec les autres tout en restant soi-même,  plutôt qu'à l'introspection extrême, au changement "imposé" et à la performance forcenée ?


En tant que Coach,  j'invite plutôt mes clients à remplacer les "il faut " et les " je dois " par des " j'ai besoin" ou "j'ai envie", "je veux",  je "rêve de"...  

Je les invite à lâcher la pression de l'image parfaite, à s'autoriser à être triste, craintif, angoissé, en colère, lent, faible, peureux, paresseux, gourmand, (etc....) car accepter de traverser ces émotions ou sensations -sans se juger-  peut leur permettre de mieux comprendre leurs besoins essentiels, d'en prendre soin, et donc se respecter dans leur identité même "imparfaite" !  (imparfaite aux yeux de qui ?...)

 

Allez vers vous-même et non vers un modèle , ou ce que la société (ou l'entourage ) vous demande d'être !  

 

En guise de conclusion je vous propose une phrase de Carl Rogers* (dont j'admire beaucoup le travail) qui a développé "l'approche centrée sur la personne" et le terme de "congruence":

 

"C'est au moment où je m'accepte tel que je suis, que je suis capable de changer. Nous ne saurions changer ni nous écarter de notre façade tant que nous n'acceptons pas profondément ce que nous sommes. C'est alors que le changement se produit, limite à notre insu." 

 

 

 

Acceptons d'être libres et imparfaits !... ;-)

 

 

* Carl Rogers avec " l'Approche centrée sur la personne", a proposé un processus de développement personnel où comment l'attitude du "thérapeute" (empathie, considération positive inconditionnelle et congruence donc savoir-être plus que savoir faire !) vis à vis de son client (et non patient, Rogers était un précurseur du coaching) amène la personne en difficulté à avoir une meilleure conscience d'elle-même, de ses émotions, besoins, de ses conditionnements, pour changer son regard sur elle-même, s'accepter ... et changer dans l'autonomie.

 

Vous avez aimé cet article ? 

Commentez-le et partagez-le sur les réseaux sociaux ! 

Please reload

Posts à l'affiche

Comment vous préparer à un entretien d’embauche ?

November 14, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents